Les représentations de look

On a pris des photo de gens qu’on ne connaissait  pas.  Je peux vous dire que certains nous ont littéralement snobé. Ça ne fait pas plaisir mais il ne faut pas rester longtemps sur ce genre de choses.

Les gens étaient choisis pour leurs looks. On a pu remarquer que même si les gens ne se  connaissent pas ils peuvent avoir le même look.

Avec toutes les photos qu’on a prises on a crée une exposition photo en regroupant les gens qui ont les mêmes look, c’est drôle comme parfois ils se ressemblent alors qu’ils ne se connaissent pas du tout.

Voilà la grande frise que nous avons crée:

frise finale
la frise

IMG_0075[1]
deux tableaux
IMG_0077[1]
deux tableaux

Publicités

Parution du Magazine de la mairie du 18ème

Ça y est le dernier numéro du magasine de la mairie du 18ème (mai-juin 2016), réalisé entièrement par des élèves de collège du 18ème, vient de sortir.

Pages 7 et 30, vous pourrez retrouver nos articles et photos!

Vous pouvez le lire à cette adresse: http://fr.calameo.com/read/004482218704696e2f857

Bravo à tous les élèves qui y ont participé et particulièrement aux 5ème du collège Gérard Philipe!

Un dernier petit mot…

Je voulais remercier, en particulier le cours appelé Declick. Fais par M. BOUGUHAM Belkacem, c’était mon cours préféré. Pourquoi ? Parce que tout simplement j’aime les choses informatiques, et aussi parce que Belkacem (Tonton Belkacem) a été très sympa avec nous, même si le premier jour j’avais un peu peur de lui. Pour les prochains accompagnements pluriel , je leur souhaite un bon séjour. Au revoir. 🙂

Merci pour les cours amusants.

Tu sais au début on te on croyait qu’il y avait quelque chose de pas normal en toi surtout quand Mamoudou a toucher ton ordinateur mais après on a appris  à te connaître .

Merci à toi Anne-Clotilde !!! J’ai trop aimé .C’était trop bien de travailler avec toi. AMINATA 🙂

2_tP8mN

 C’était SUPER !!!!

C’était super et je voulais remercier Anne-Clotilde pour sa patience envers nous,
Arnaud Lacombe car il a été très sympa avec nous et merci a tous les autres profs. 🙂

Et merci Belkacem pour ses cours sur l’informatique GABRIEL

 

Les cinquièmes du collège en statistiques…

Capture d’écran 2016-05-13 à 06.24.03.png

Nous avons mené l’enquête, et récolté quelques informations sur les élèves de cinquièmes du collège.

A quoi ressemblent-ils?

Nous avons récolté beaucoup de données sur leurs genres, leurs tailles, leurs pointures, leurs poids, la couleur de leurs yeux et d’autres encore. Au total, nous avons interrogé 64 élèves, dont 39 filles et 25 garçons.

En voici quelques-unes dans ces tableaux :

Capture d’écran 2016-05-13 à 01.12.34

Capture d’écran 2016-05-13 à 01.13.00

Capture d’écran 2016-05-13 à 01.14.00

Lorsqu’on étudie des données comme ici, on utilise un vocabulaire particulier:

Ÿ – Les élèves de Cinquième interrogés constituent la POPULATION de l’étude.

– La pointure, la taille et le poids sont les CARACTERES étudiés.

-Ÿ Les listes de nombres obtenus sont appelés des SERIES STATISTIQUES.

– Ÿ Chaque nombre ou résultat obtenu est une VALEUR de la série étudiée.

Ÿ Chaque valeur obtenue peut apparaître une ou plusieurs fois. Le nombrede fois qu’elle apparaît s’appelle l’EFFECTIF de cette valeur.

L’EFFECTIF TOTAL est le nombre total de données recueillies pour l’ensemble de la série.

A Partir de ces trois tableaux, avec l’aide de logiciels ou à la main, nous avons calculer des pourcentages et construit des digrammes:

 

Les Diagrammes en statistiques : 

 

  1. Diagrammes en barres :

Pour représenter une série statistique, on peut utiliser un diagramme en bâtons. Chaque valeur est représentée par un bâton. La hauteur du bâton est proportionnelle à l’effectif de la valeur.

Ici un diagramme en barres pour les pointures:

Capture d’écran 2016-05-13 à 05.32.12.png
Pointures des élèves de cinquième

Lorsqu’il y’a trop de valeurs différentes dans une série statistique (comme pour la taille et le poids), on peut les regrouper en classes pour simplifier la représentation ou l’étude de ces données comme on l’a fait pour les tailles des élèves dans ce nouveau diagramme en barres :

Capture d’écran 2016-05-13 à 05.37.31
Taille des élèves de cinquième

         2. Histogrammes :

Pour représenter une série statistique en classes, on peut utiliser un histogramme :

Chaque classe est représentée par un rectangle. Sa largeur correspond à la différence entre la plus petite et la plus grande valeur de la classe et sa hauteur correspond à l’effectif de la classe.

       3. Diagrammes circulaires :

 

On représente la totalité des effectifs par un disque (ou un demi-disque) partagé en secteurs circulaires.
Chaque valeur est représentée par un secteur.
La mesure de l’angle de chaque secteur est proportionnelle à l’effectif de la valeur qu’il représente.

 

Nous avons interrogé 39 filles et 25 garçons pour un total de 64 élèves.

Les filles représentent donc 61% des élèves interrogés pour 39% pour les garçons.

Voici le diagramme circulaire correspondant:

Capture d’écran 2016-05-13 à 05.51.26

Voici la répartition des élèves en fonction de leur poids…

… Pour les filles :

Capture d’écran 2016-05-13 à 05.54.27

… pour les garçons :

Capture d’écran 2016-05-13 à 06.01.59

 

 

 

 

Les proportions du corps

Léonard de Vinci, au milieu du XVème siècle, a repris des théories selon lesquelles le corps est soumis aux lois de la mathématique. Il a illustré un ouvrage du 1er siècle, avec son dessin célèbre dessin “Etude des proportions du corps humain selon Vitruve”

Vitruve (1er siècle avant J.-C.) est un architecte de l’Antiquité. Il énonce les principes de proportions et de symétrie applicables dans la construction des édifices ou monuments, ainsi qu’au corps humain. Redécouvert à la Renaissance, il devient la référence en matière d’architecture.Pour De Vinci, le corps humain peut être perfection, puisqu’il s’inscrit dans des formes géométriques parfaites, le carré et le cercle.

« Le centre du corps est naturellement au nombril; car si à un homme couché et qui a les pieds et les mains étendus, on met le centre d’un compas au nombril, et que l’on décrive un cercle, il touchera l’extrémité des doigts des mains et des pieds; et comme le corps ainsi étendu peut être enfermé dans un cercle, on trouvera qu’il peut de même être enfermé dans un carré; car si on prend la distance qu’il y a de l’extrémité des pieds à celle de la tête, et qu’on la rapporte à celle des mains éten- dues, on trouvera que la longueur et la largeur sont pareilles, de même qu’elles le sont en un carré parfait […]. »

Vitruve, De Architectura, Ier siècle avant JC

 

Canon !

Le corps est proportionné. Ses proportions correspondent à une moyenne générale. Ce sont ces proportions qui seront appliquées pour un dessin réaliste, quel que soit le domaine artistique d’application, peinture, BD, mode, etc.

On utilise généralement un canon à 7 têtes. La hauteur de la tête sert de mesure pour placer les autres parties du corps.

Mais pour des hommes de grande taille les proportions du corps vont jusqu’à 8 têtes.Les proportions varient en fonction de l’âge et du sexe. Les enfants ont une grosse tête par rapport au reste du corps. Au fil du temps, leur tête grandira peu, alors que le corps triplera entre la naissance et l’âge adulte.

 

L’échiquier, grand (Germaine Richier)

 

L’Échiquier grand est une sculpture réalisée par l’artiste française Germaine Richier à Paris, en France. Créée en 1959 est installée en 2000, au Palais des Tuileries.

L’œuvre prend la forme d’un ensemble de cinq sculptures de bronze représentant des pièces d’échecs: le roi, la reine, la tour, le fou et le cavalier. L’installation mesure 3,19 m de long sur 0,85 m de large, pour 0,61 m de haut. L’œuvre est installée au centre d’un parterre au Jardin des Tuileries. Cette œuvre ne m’a pas plue car la représentation des personnages est trop étrange.

Exposition au musée du Jeu de Paume

 

Nous sommes allés au musée du jeu de paume. L’artiste était magnifique. Sur cette photo on a l’impression qu’elle boit de la peinture.

Elle est la fille d’un sculpteur portugais, Leopoldo de Almeida avec lequel elle travaille, dans son studio de Lisbonne, dès son plus jeune âge. Elle a commencé par faire de la peinture. Puis peu à peu elle s’est mise à se photographier pour réaliser des autoportraits en noir et blanc.

Standing Woman

 

Standing woman est une sculpture qui a été créée en 1932 par Gaston Lachaise. Elle est construite en bronze elle a été placée en 2000 au jardin des tuileries. L’œuvre prend la forme d’une sculpture représentant une femme nue. À la manière de Gaston Lachaise, elle est dotée de formes voluptueuses, de longues jambes supportant un torse puissant.

la sculpture m’ a plu parce qu’ elle est étrange : elle a une petite tête, des grosses formes. Les proportions du corps ne sont pas respectées. Elle est très musclée. Elle est positionnée sur un socle, elle parait grande et énorme. On dirait qu’elle défile.

Les inégalités devant la santé. Exemple avec la lutte contre le SIDA

1.Comment lutte t-on contre le SIDA en France ?

Quelques définitions pour commencer :

Pandémie : (du grec pan = tout et demos = peuple) : épidémie qui s’étend à la quasi-totalité d’une population d’un continent ou de plusieurs continents, voire dans certains cas de la planète.
∎ SIDA – (Syndrome d’ImmunoDficience Acquise) : Stade ultime de l’infection causée par le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH), qui mine progressivement la capacité de l’organisme de se protéger contre les infections.
Un sujet infecté par le VIH peut sembler en bonne santé pendant une période pouvant allant jusqu’à dix ans et plus, avant de voir apparaître les premiers signes du SIDA. Le VIH affaiblit progressivement le système immunitaire qui perd sa capacité de résistance aux infections telles que la pneumonie, les tumeurs (…). Dans l’incapacité de se défendre, la plupart des personnes infectées meurent dans les trois années suivant l’apparition des premières manifestations du SIDA.
Le SIDA est essentiellement une maladie à transmission sexuelle. La majorité des infections par VIH ont été transmises par des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée. La transmission du VIH peut également se produire par l’intermédiaire de sang ou de produits sanguins infectés (ex. transfusions) ou par l’usage de seringues contaminées. Le virus peut aussi être transmis par une mère infectée à son bébé, avant la naissance, pendant l’accouchement, ou par l’allaitement. Le VIH ne se transmet pas par un simple contact.
Ce virus a été isolé pour la première fois en 1983. En 2007, on estime à 33.2 millions de personnes vivant avec le VIH et à 2.1 millions le nombre de personnes décédées du sida dans le monde.

 

Affiche 1 :   Les affiches veulent montrer que ce ne sont pas que les homosexuels qui attrapent le SIDA. Elle montrent

des personnes qui seraient moins concernées mais qui peuvent aussi bien attraper la maladie.

Image3

Affiche 2 : l’affiche s’adresse aux homme entre 20 et 35 ans et qui se font moins dépister que les hommes et qui peuvent transmettre le SIDA sans le savoir.

2. Comment lutte t-on contre le SIDA en Afrique subsaharienne ?

Traitement antirétroviral rare et peu accessible,

catégories de population les plus touchées :  femmes, ruraux: les messages de prévention sont différents de ceux que l’on trouve en France.On y trouve parfois des valeurs morales ou religieuses (fidélité) qui peuvent culpabiliser les malades.

Faible scolarisation

  1. Quelles sont les catégories de population les plus touchées par le VIH et le Sida?
  2. Comment expliquer le grand nombre de contaminations et de décès liés à la pandémie?

Image9Image8Image7Image6

Image10Image4